all4find

MARRAKECH - MAROC Organisateur de Voyages pour les Groupes

MON COMPTE MA SELECTION

Découvrir Marrakech (Maroc) > La villeUne ville aux mille surprises...

Même si elle n'est, en terme de population, que la troisième ville marocaine, Marrakech n'en demeure pas moins l'emblème du pays. Fondée il y a presque dix siècles, Marrakech était d'ailleurs connue en Orient pour avoir donné son nom au Maroc, puis pour avoir été la capitale du royaume au XVIe siècle.

Marrakech, pays de Dieu et perle du Sud

Marrakech comme « Mour » qui signifie « pays » et « Akour » qui signifie « Dieu ». Le pays de Dieu compte aujourd'hui plus de 1 000 000 d'habitants répartis principalement entre la ville historique, plus connue sous l'appellation « Médina », et la ville nouvelle représentée par Guéliz et Hivernage. Pour protéger la bien-nommée Perle du Sud, des remparts furent érigés au XIIe siècle  sur près de 10 kilomètres. Pendant cette période dominée par la dynastie almohade apparaît aussi la Koutoubia, la plus grande mosquée du Maghreb, qui longe l'avenue Mohammed-V, et le jardin de la Ménara, qui n'était alors qu'un verger.

Un fort attachement à la France

Bien qu'influencée historiquement et géographiquement par l'Espagne, Marrakech l'est aussi par la France. Sous protectorat français en 1912, la ville perdra son statut de capitale par la faute du maréchal Lyautey, alors commissaire résident général. Mais elle gardera la langue française comme langue la plus pratiquée et les relations amicales et diplomatiques, comme le montre notamment le jumelage entre Marrakech et Marseille. Des Français et des étrangers qui, outre le climat propice à l'ensoleillement, n'aiment rien moins que l'accueil chaleureux qui leur est à chaque fois réservé.

 

Séjourner dans un pays arabe signifie forcément visite d'une mosquée ! À ce titre, la mosquée de la Koutoubia justifie tous les superlatifs. Monument religieux le plus célèbre de la ville, il se distingue par son minaret à nulle autre pareille. Culminant à 77 mètres, il est accessible par une rampe intérieure via les coupoles.
Pour les personnes désireuses de croire encore aux mille et une nuits, de nombreuses visites de palais sont également possibles, dont celui de Bahia, qui n'était autre que la demeure du grand vizir du sultan, et du palais El-Badi, autre joyau architectural.
Outre le célèbre Musée de Marrakech, les visiteurs pourront également découvrir le Musée Dar Si Said consacré au travail du bois dans les arts décoratifs et religieux marocains, et le Musée Tiskiwine qui abrite une collection privée d'objets artisanaux marocains de l'anthropologue néerlandais Bert Flint.
Pour les sportifs, des courts de tennis et des terrains de football sont accessibles au sein du jardin Harti, alors qu’une demi-douzaine de parcours de golf pourront être testés à seulement deux pas du centre de Marrakech. Vous souhaitez monter à cheval ou à dos de dromadaire ? Il faudra alors vous rendre à la Palmeraie… à moins que vos désirs d’évasion ne soient plus larges. Dans ce cas, une excursion aux alentours de la ville s’impose, notamment dans le désert d’Agafay.
D’ailleurs, pour aller à la rencontre des locaux, rien de mieux que la visite des kasbah, non seulement pour partager les habitudes au quotidien de vos hôtes, mais aussi pour succomber une nouvelle fois aux saveurs des mets traditionnels qui vous seront servis.